08 septembre 2005

Desperate Housewives - clap de fin

Hier soir, mère est rentrée de ses trois mois annuels de villégiature au bord de la mer. Trois mois de l'année pendant lesquels la Mandy mute en héroïne de pub Moulinex fifties. Comme prévu, à peine ses 583 kilos de bagages déposés dans l'entrée, elle a inspecté chaque recoin de l'appartement familial, avec varilux, sans varilux, et que je te passe le doigt sur le dessus de la commode pour évaluer la poussière, et que je t'ouvre les placards pour voir si c'est bien repassé-plié-rangé, et que je te soulève le couvercle de la casserole des fois qu'on essaierai de l'empoisonner...

Et puis, elle s'est assise. Silence. Soupir. Regard angoissé. Larme à l'oeil.

"ça y'est, ma fille! cette fois c'est sûr, tu es bonne à marier."

T'as raison, maman. Il y a deux jours je me suis surprise à me demander ce que j'allais bien pouvoir faire à dîner ce soir - tiens pourquoi pas cette nouvelle recette de soufflé - tout en repassant les chemises des hommes de la maison devant les Feux de l'amour. Encore une semaine à ce rythme, et je craquais devant le télé-achat. Non, vraiment, maman, il était temps que tu rentres.

Posté par mandybrown à 15:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Desperate Housewives - clap de fin

Nouveau commentaire