12 septembre 2005

Quand karaoké rime avec peluche dorée

Deuxième expérience au karaoké. La première fois, c'était cet été, avec Ani et Fra, soirée entre filles ivres mortes de rire à tenter la chorégraphie sur "tous les garçons et les filles de mon âge", ambiance bon enfant, les habitués de ma table d'à côté qui nous invitent à danser, et le crooner de service qu'est d'accord pour que je lui pourrisse sa chanson en me la jouant Dalida...

Retour au karaoké de Belleville, donc, avec la peluche dorée, Barbie, A, V, Ani et un couple d'amis belges. Je sais pas ce qu'on a dit à la serveuse chargée de collecter les petits papiers, mais quelque chose ne lui a pas plu, résultat, elle nous a fait la gueule toute la soirée et on a presque pas pu chanter. Du coup c'est pas sûr qu'on revienne. Dommage, franchement, se saoûler à la bière chinoise sur fond de Sardou et puis massacrer du Madonna dans un décor de peep show entourée de loupiotes en guirlandes façon Vierge mexicaine - ça avait son charme.

Pour les photos, c'est .

Posté par mandybrown à 16:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Quand karaoké rime avec peluche dorée

Nouveau commentaire