10 septembre 2005

Ménagerie

C'est la rentrée, on retrouve les bonnes habitudes, dont les fameuses soirées entre filles de l'Ecole à la Fourmi. Hier, j'ai donc retrouvé S pour un compte-rendu de son été de folie au Portugal. C'était sympa, même si on était un peu dans les courants d'air, ce qui n'a pas arrangé la crève que je traîne depuis quelques jours.

Sinon, j'ai retrouvé mes instincts d'éthologue ratée face à d'innovantes techniques de parade nuptiale mises en oeuvre à notre attention par des congénères du sexe opposé. Le premier, s'inspirant sans doute de la tactique du petit caillou noir chère aux manchot empereur mâle, nous a confié systématiquement ses affaires les unes après les autres à chaque fois qu'il avait à se déplacer, accompagnées de tout un palabre élogieux de plus en plus confus au fur et à mesure des bières et des passages au toilettes conséquents. Le deuxième, tel la hyène dominante, a marqué son territoire en arrosant de bière un large périmètre autour de sa table et de la nôtre. Le troisième, enfin, s'est livré dans la bière du précédent à des évolutions priapiques accompagnées de roucoulades incohérentes rappelant assez fidèlement l'attitude du pigeon à la saison des amours.

Naturellement, les trois sont repartis bredouilles. Sans nous montrer leurs fesses au passage - mimique de mépris courante chez les babouins - mais on sentait bien que c'était pas l'envie qui manquait.

Posté par mandybrown à 16:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Ménagerie

Nouveau commentaire